• Suivez-nous sur  
  • Tout pour decorer votre maison er jardin
  • C'est une belle histoire depuis 1935!

Un jardin en biodiversité en 5 étapes

Un jardin en biodiversité en 5 étapes

Depuis l'an 2000, l'on fête la journée de la Biodiversité le 22 mai, à l'initiative des Nations Unies. Depuis, l'intérêt pour le jardinage durable et en biodiversité prend de plus en plus d'ampleur. Avec un jardin, quelle que soit sa taille, il est facile d'apporter une pierre à l'édifice pour une variété plus large dans le domaine de la flore et de la faune. Rien qu'en retirant une 'pierre' ou une dalle de la terrasse, et en y plantant quelque chose. Aux Pays-Bas, cette année, vous pouvez même participer au 'Nationale Kampioenschap Tegelwippen' (Concours national de la bascule de dalles) !

Mais qu'est-ce que la biodiversité en fait ?

La biodiversité représente l'ensemble des éco-systèmes complexes de la vie sur Terre, dans et sur le sol. Il s'agit de l'interaction des animaux, des insectes, des plantes, des champignons, et même des micro-organismes. Cela fait des décennies que des biotopes ou éco-systèmes - qu'il s'agisse de zones aquatiques, boisées, habitées ou isolées - sont menacés dans le monde entier par la main de l'Homme, et notamment à cause de la déforestation, des constructions, des industries polluantes, de la production de gaz à effet de serre, de la chasse et de la pêche excessives et de l'épuisement des sols agricoles.

5 conseils pour plus de biodiversité dans votre jardin

Pas besoin de vouloir sauver le monde pour commencer à faire des choses un peu plus vertes et durables pour contribuer à plus de biodiversité. Les petites actions font déjà beaucoup. Souvent, cela vous permet même de faire des économies. Par ailleurs, vous profiterez toute l'année d'un jardin attrayant, où les papillons, les abeilles, les oiseaux, les chauves-souris, les hérissons et autres insectes et petits animaux auront plaisir à se promener et trouver de la nourriture.

1 Des plantes à la place des dalles et des clôtures
Gardez en tête le principe de la plantation minimale de 60 % et du terrassement maximal de 40 % (terrasse dallée, chemins en pierre). De la sorte, vous éviterez aussi les inondations, qui n'empirent que si vous carrelez tout le jardin ; ainsi que les chaleurs insoutenables en été, parce que les arbres et les plantes apportent fraîcheur et ombre. Installer une haie à la place d'une clôture offre un toit, un abri et de la nourriture aux oiseaux et aux insectes, surtout si vous optez pour une haie de lierre ou de baies. En outre, les hérissons peuvent se faufiler par-dessous pour entrer et sortir de votre jardin.

2 Optez pour la variété et des plantes autochtones et riches en nectar pour chaque saison
Les plantes en pot, en bacs et en pleine terre autochtones attirent beaucoup plus les insectes, tels que les papillons et les abeilles, que les exemplaires exotiques (à l'exception des plantes méditerranéennes). De plus, celles-ci sont plus longèves, parce qu'elles se développent mieux sous notre climat, et requièrent moins de soins sous forme d'engrais ou de nourriture spéciale, et d'eau.

Si vous faites en sorte d'avoir des plantes vertes, qui fleurissent et sont odorantes (ces dernières attirent surtout les papillons de nuit, dont raffolent les chauves-souris) tout au long de l'année, vous vous ne serez pas seul(e) à en profiter. En effet, vous prêterez main forte aux papillons et aux abeilles, en leur offrant abri et nourriture du tout début du printemps jusqu'à l'hiver suivant. Ceci est possible grâce à une plantation variée, de bulbes et d'herbacées, de plantes vivaces et d'annuelles, en passant par des buissons et de petits arbres.

3 Laissez faire la nature et recyclez
Les produits chimiques de lutte contre les maladies et les parasites sont forcément à bannir, parce qu'ils détruisent d'autres plantes et également tout un tas d'insectes et de micro-organismes très utiles. Attaquez-vous plutôt aux mauvaises herbes avec un outil spécial à désherber ou un désherbeur thermique.

En recyclant, vous faites des économies, vous pouvez donner libre cours à votre créativité, et en même temps, vous rendez heureux insectes et petits animaux. Donnez une deuxième vie aux matériaux ou objets anciens ou abîmés. Faites un muret avec vos vieilles dalles de terrasse, un hôtel à insectes avec des vieilles pierres, des bâtons de bambous et des déchets végétaux, et une jardinière ou un panier suspendu avec une ancienne théière ou un saladier fêlé.  Cassez un pot en terre cuite déjà cassé en petits morceaux et utilisez-les pour mettre dans le fond de vos pots et bacs à fleurs pour un meilleur drainage. Ou enfouissez-le à moitié en terre, et avant que vous ne le sachiez, une grenouille ou un hérisson se sera glissé à l'intérieur. Démarrez un tas de compost ou un bac à lombrics. Ainsi vous pouvez recycler vos déchets de cuisine verts et cela vous donnera un compost riche gratuit en retour. Installez un tonneau de récupération d'eau de pluie pour avoir de l'eau d'arrosage gratuite pour vos plantes.

4 Veillez à ce que votre jardin ait de l'eau
L'eau est source de vie pour de nombreux animaux, mais aussi pour les micro-organismes et les insectes. Il peut s'agir d'une simple coupelle d'eau ou baignoire pour oiseaux, mais si vous creusez un bassin, vous créez un espace plein de vie dans votre jardin. Toutes sortes de libellules, oiseaux, grenouilles, crapauds et hérissons viendront s'y précipiter. Les libellules à leur tour vous aideront dans votre lutte contre les moustiques. Et s'il y a, à nouveau, de fortes averses de pluie, vous aurez moins à vous soucier des excès d'eau en surface.

5 Soyez paresseux(se)
Ne nettoyez pas trop le jardin, mais laissez les branchettes et les feuilles mortes sur place. Elles attirent les insectes puis ensuite les oiseaux, et au final, enrichissent votre sol, où elles seront transformés par les vers de terre et autres organismes vivants du sol. Et saviez-vous que le nectar et le pollen du pissenlit plaisent beaucoup aux papillons et aux abeilles ? Laissez-les donc où ils sont, ici et là. Vous n'avez pas non plus besoin de 'préparer le jardin pour l'hiver'. Le jardin n'en sera que plus attrayant pour vous, les oiseaux et les abeilles pendant les longs mois sombres. Les plantes mortes peuvent être rabattues ou taillées au printemps. Comme ça, vous pourrez directement les utiliser en compost maison. Et la boucle (de recyclage) sera bouclée.